Le réglage des moteurs thermiques

Voici les phases de réglage d’un moteur thermique

Réglage moteur

Richesse en haut : Réglage de pointe

Si le réglage est trop pauvre, le moteur peut surchauffer anormalement et serrer du fait des fortes montées en régime et le manque de lubrification.

Symptômes d’un réglage trop pauvre (sec) :

  •  Surchauffe
  •  Le moteur cale à haut régime

En bout de ligne droite, l’échappement doit fumer un peu. Ouvrir le pointeau d’un quart de tour minimum.

Symptômes d’un réglage trop riche :

  •  Beaucoup de fumée, essence mal brûlée en sortie de pot
  •  Difficultés à prendre les tours, pointe minable

Refermer le pointeau 1/8 de tour par 1/8 de tour et essayer en ligne droite. Un réglage trop riche n’abîme pas le moteur, il peut l’encrasser et la bougie aussi. Il vaut mieux rouler un peu riche pour user moins vite un moteur.

Reprise en bas : Réglage de reprise

Réglage difficile à faire. Tout les carburateur n’en ont pas. On règle la reprise après la richesse.

Laisser le moteur retourner au ralenti stable. Attendre quelques secondes et accélérer d’un coup, contrôler.

Symptôme d’une reprise trop pauvre (sec) :

  •  Le moteur coupe à l’accélération
  •  Accélération en retard
  •  Retour au ralenti en deux temps
  •  Le moteur chauffe

Ouvrir la vis de reprise en la dévissant 1/8 de tour par 1/8 de tour. Laisser le moteur retourner au ralenti stable. Attendre quelques secondes et accélérer d’un coup, contrôler.

Symptôme d’une reprise trop riche :

  •  Engorgement du moteur à l’accélération, il cale parfois
  •  Le moteur fume beaucoup
  •  Pas de puissance à bas régime

Fermer la vis de reprise en la dévissant 1/8 de tour par 1/8 de tour jusqu’au bon résultat. Laisser le moteur retourner au ralenti stable. Attendre quelques secondes et accélérer d’un coup, contrôler.

Vis de ralenti : Le réglage du ralenti

Le réglage du ralenti est à refaire à chaque fois que l’on touche la vis de richesse (précédemment évoquée). Le ralenti permet au moteur de ne pas caler à l’arrêt où lorsque l’on n’accélère pas. C’est l’ouverture du boisseau en butée fermée. Elle doit être entre 0.5 et 1mm. Pour régler, écouter le moteur et serrer (pour augmenter) ou desserrer (pour réduire) jusqu’ à l’obtention d’un rythme correct sans caler. Si vous faites de la course augmentez le un peu plus pour vous assurer de ne pas caler bêtement…

Il y a de nombreux experts au NSC, n’hésitez pas à leur demander conseil et à vous faire aider